L’Afrique observe: Algérie

Posted on 10 December 2009 by editor

By Kaci Racelma
ALGIERS (IPS/TerraViva) Au moment où des pourparlers relatifs aux changements climatiques se déroulent à la capitale danoise, Copenhague, la température augmente dans certains milieux en Afrique en général et en Algérie en particulier. Les universitaires semblent être très au fait de cette actualité qui revêt un cachet particulier.

Samir Mansour, étudiant  en agronomie, fin de cycle, à l’Université de Tizi-Ouzou, a bien voulu répondre à nos questions.

IPS: Qu’est-ce qu’ils discutent cette semaine à Copenhague par rapport au changement climatique?

Samir Mansour: Eh bien, la conférence sur le climat s’est ouverte hier à Copenhague sur un appel pressant à répondre aux «espoirs de l’humanité» et à définir une riposte mondiale au réchauffement qui menace la planète.

En présence de 110 chefs d’Etat ou de gouvernement, les représentants de 192 pays tenteront de trouver un accord permettant de limiter à deux degrés la hausse moyenne de la température de la planète.

Il faut vraiment que cela aboutisse sur des actions concrètes et  immédiates en vue de mettre un terme à cette hécatombe qui menace l’humanité tout entière.

Comments are closed.


 

 

 

 

Photos from our Flickr stream

See all photos

With the support of

 

 
 

View Posts by Date

April 2014
M T W T F S S
« Dec    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

  

 

Arabic