Tag Archive | "LGBT"

Tags: , , , ,

World Social Forum Arrives in Dakar

Posted on 05 February 2011 by admin

By Ebrima Sillah

Tens of thousands of activists and campaigners have started arriving in the Senegalese capital, Dakar, to take part in the World Social Forum. Dakar’s traffic jams are always painful, but gridlocked commuters these days can amuse themselves studying the energetic forum participants arriving in grand style: long caravans of vehicles plastered with all kinds of messages and slogans. Continue Reading

Share

Comments (1)

Tags: , , ,

En route to Dakar

Posted on 05 February 2011 by admin

Thandi Winston gauges expectations of World Social Forum participants.

ActionAid Zambia‘s Kotutu Chimuka is attending her first World Social Forum; land rights are uppermost in her mind.

Sipho Theys, from the South Africa-based Action Support Centre believes it’s essential activists leave Dakar with a definite plan of action.

Pumi Mtetwa, who works with the Equality Project in Johannesburg is going to the WSF to build alliances to fight against growing homophobia in Africa.

Share

Comments (0)

Tags: , , , , ,

Les Kényans ravivent la vieille flamme

Posted on 04 February 2011 by admin

By Mary Itumbi

NAIROBI, 4 f√©v (IPS/TerraViva) – “L‚Äôune des choses que nous am√®nerons √† Dakar”, d√©clare Onyango Oloo, “ce sont [des connaissances] sur ce qui peut emp√™cher d‚Äôorganiser un Forum social mondial”.

Oloo était le coordinateur national du Forum social mondial (FSM) lorsqu’il a été organisé à Nairobi en janvier 2007, et avait observé de première main la controverse acrimonieuse qui a entouré le premier FSM organisé en Afrique.

“Nous voudrions rappeler que le Forum social mondial a √©t√© le plus grand rassemblement qui ait √©t√© organis√© sur le sol kenyan en termes de mouvements sociaux. Il avait suscit√© beaucoup d’int√©r√™t, m√™me [de la part de] certains mouvements tels que la communaut√© gay, lesbienne, bisexuelle, intersexu√©e. Ils avaient fait leur premier lancement, ils avaient la plus grande tente sur [le site du Forum √†] Kasarani… beaucoup de choses int√©ressantes se sont pass√©es”.

Plus de 200 personnes avaient assist√© √† un √©v√®nement pr√©-Forum social mondial organis√© par la soci√©t√© civile √† Nairobi le 29 janvier, tir√©e de diverses organisations qui s’occupent des violations des droits humains, des droits des populations indig√®nes, du changement climatique et autres. L’√©v√©nement avait eu lieu √† Ufungamano Hall, √† l’Universit√© de Nairobi.

Il visait √† raviver l’int√©r√™t des Kenyans dans le FSM. L’√©dition de 2007 avait attir√© des critiques √† la fois pour la pr√©sence tr√®s visible de grandes agences internationales et d‚Äôorganisations non gouvernementales (ONG) ainsi que des frais d’inscription √©lev√©s qui avaient tenu √† l‚Äô√©cart beaucoup de Kenyans pauvres. Les volontaires k√©nyans travaillant au cours de l‚Äô√©v√®nement s‚Äô√©taient √©galement plaints de mauvais traitements.

Dans une r√©flexion, Oloo affirme que ce qu‚Äôil faut au cours du Forum social mondial, c‚Äôest la forte pr√©sence de mouvements sociaux plut√īt que d‚ÄôONG.

“Les mouvements sociaux sont g√©n√©ralement progressistes, mais pas la plupart du temps. Par exemple, [au Kenya], nous avons le mouvement de Mungiki qui comprend des millions de membres. Ils font de bonnes choses, mais parfois ils sont impliqu√©s dans des activit√©s douteuses, presque criminelles.

“Alors, un mouvement social en soi n’est pas n√©cessairement toujours progressiste, mais ceux dont je parle sont des mouvements progressistes pour le changement social. Des¬† mouvements du secteur informel, des travailleurs, des jeunes, des femmes ‚Äď voil√† le genre de mouvements dont je parle”.

Njoki Njehu vient du Centre de ressources des filles de Mumbi, le noyau d’un r√©seau de groupes autonomes, de femmes notamment, travaillant sur des questions de souverainet√© alimentaire, de droits des femmes, de participation civique et d√©mocratique.

Lucy Wanjiku Macharia on her coffee farm in Central Kenya: fewer than five percent of Kenyan women own land, and activists working against this and similar inequalities have found the World Social Forum a place to share experiences and gain inspiration. Credit: Suleiman Mbatiah/IPS

Lucy Wanjiku Macharia sur sa plantation de café, dans le centre du Kenya: moins de cinq pour cent des femmes au Kenya possèdent leurs propres terres, et les militants qui luttent contre des inégalités comme celle-ci, ont trouvé dans le Forum social mondial un endroit pour partager leurs expériences et trouver d'inspiration. Crédit: Suleiman Mbatiah/IPS

Njehu participe au FSM depuis sa cr√©ation dans la ville br√©silienne de Porto Alegre en 2001. Njehu convient que l’√©lan a √©t√© perdu apr√®s le Forum social de 2007, mais elle affirme que les membres de son groupe avaient leur mentalit√© transform√©e par leur participation au FSM de Nairobi, parvenant √† comprendre leurs luttes individuelles comme faisant partie de celles qui sont des plus grandes.

“Si vous luttez parce que quelqu’un vend de fa√ßon illicite de la bi√®re ou du bhang [marijuana] dans votre communaut√© ou que vous ne recevez pas les services dont vous avez besoin parce que vous avez un probl√®me, alors il ne s’agit pas que de vous, mais des services et de la situation dans votre communaut√©”.

Mithika Mwenda est le coordonnateur de l‚ÄôAlliance panafricaine pour la justice climatique, et l’un des organisateurs du pr√©-Forum social mondial.

“Comme vous le savez, il est assez difficile pour nous tous de participer [en personne]. Donc, nous nous sommes demand√© comment nous pouvons faire pour nous assurer que beaucoup de personnes participent √† ce processus, pas en √©tant n√©cessairement √† Dakar, mais par la pens√©e d’√™tre √† Dakar.

Il d√©clare que la rencontre du 29 janvier avait capt√© l’esprit des mouvements sociaux en cherchant √† harmoniser les Kenyans √† travers les barri√®res ethniques et de classe.

“Nous avons commenc√© √† nous demander, oui, nous allons, mais sommes-nous vraiment en liaison avec nos coll√®gues au niveau national? Qu’amenons-nous l√†-bas?”, a-t-il demand√©.

“L’esprit du Forum social mondial, c‚Äôest la participation populaire. Il s‚Äôagit d’essayer de voir comment les gens indig√®nes √† la base, comment les communaut√©s foresti√®res et les pauvres, les personnes handicap√©es, les jeunes, et tous les autres, peuvent participer √† la politique dans notre pays et m√™me au niveau continental”.

Comme les K√©nyans se rendent au FSM √† Dakar, ils esp√®rent partager leurs exp√©riences, et revenir au pays avec de nouvelles strat√©gies et des histoires d’espoir qu‚Äôils peuvent emprunter pour atteindre leurs objectifs d’une soci√©t√© meilleure et plus juste, puisque le slogan du FSM dit: “Un autre monde est possible”.

(FIN/2011)

Share

Comments (0)

Tags: , , , , , , ,

Kenyans Rekindle Old Flame

Posted on 03 February 2011 by editor

A group of the World March of Women at the 2007 WSF in Nairobi. Credit: Claudia Diez de Medina/IPS TerraViva

By Mary Itumbi

NAIROBI, Feb 3, 2011 (IPS TerraViva) – “One of the things we will be taking to Dakar,” says Onyango Oloo, “is [knowledge of] how not to organise a World Social Forum.” Continue Reading

Share

Comments (0)

Advertisement - CAIXA

World Assembly of Migrants
TerraViva - 9 February 2011
TerraViva - 9 February 2011   TerraViva - 8 February 2011   TerraViva - 7 February 2011

Key Global Coverage on IPS NEWS

IPSNews Pictures on www.flickr.com
 

			Nnimmo Bassey - Friends of the Earth, Nigeria   
			Seminar on Migration   
			Traders at the WSF   
 

			The People Need to Take Leadership   
			Representatives from Western Sahara at the WSF   
			WSF attracts global participation   
Multimedia content Partners

Flamme d'Afrique     Panos Institute West Africa

World Social Forum