Home » Droits de L'Homme, Economie et Travail, Europe, Headlines, Internationale, Politique »

ECONOMIE-GRECE: La jeunesse veut quitter la Grèce

    ATHENES, 03 octobre (IPS) – Des milliers de jeunes grecs tentent à présent de partir à l'étranger pour trouver du travail ou pour étudier. Les experts parlent déjà d’une « génération perdue ».

    Chaque jour, dans le centre d’Athènes, une longue ligne d'attente se forme pour les personnes désirant obtenir les derniers documents administratifs avant de quitter la Grèce pour étudier ou pour travailler dans un autre pays. La plupart des candidats pour l’émigration sont jeunes et se précipitent vers des ambassades étrangères pour introduire une demande de visa.

    Ces files d'attente apparaissent comme un symptôme de la nouvelle vague d'émigration qui frappe la Grèce. Alors que le pays s'enfonce davantage dans la crise économique, des milliers de jeunes tentent de fuir le pays.

    Chômage
    Le taux de chômage grec a augmenté le mois dernier pour atteindre officiellement les 16 %. Le ministre des Finances Evaggelos Venizelos a reconnu que l’économie du pays se dégrade plus rapidement que prévu et que cette tendance risque de se poursuivre encore l’année prochaine.

    Les nouveaux venus sur le marché du travail sont les plus durement touchés par la crise puisque le taux de chômage chez les jeunes de 15 à 29 ans affiche un chiffre record de plus de 40 % ! C’est donc surtout cette catégorie qui se cherche des opportunités à l’étranger.

    Mais même ceux qui vivent dans de meilleures conditions semblent vouloir partir. Ainsi Andrew Kallisteris est sur le point de terminer son travail lucratif au ministère du Travail pour rejoindre sa femme en poste à Berlin.

    « Nous pensons même ne plus revenir du tout », déclare Kallisteris qui fut pendant longtemps impliqué dans la politique de haut niveau. « Je ne peux pas influer sur l'avenir du pays et je ne veux pas subir les mauvaises décisions du gouvernement. Il n’y a aucunes perspectives dans ce pays. Je délaisse un vrai désert. Maintenant que les meilleurs travailleurs quittent le pays, on assistera facilement à la montée de l'extrême droite et du développement rapide des problèmes sociaux. Je compte revenir le jour où la génération actuelle de dirigeants prendra sa retraite. »
    L'Europe
    Ainsi les anciens flux migratoires sont de retour sur le continent européen.

    Les Grecs du nord du pays sont durement touchés par la crise et tentent à nouveau d'émigrer en Allemagne et en Scandinavie, à l’instar des générations de travailleurs qui avaient emprunté ce circuit durant les années cinquante et soixante. Les pays d'Europe occidentale, les Etats-Unis, le Canada et l'Australie sont les destinations les plus populaires parmi les jeunes grecs.

    Certaines associations d’émigrés grecs à l'étranger ont décidé de venir en aide à leurs compatriotes. En Australie, la communauté grecque tente d’aider les demandeurs d’emploi en offrant des postes. A l'ambassade d'Australie à Athènes, une conférence pour les candidats à l’émigration et les potentiels employeurs aura eu lieu les 8 et 9 octobre. Beaucoup de gens sont attendus par les organisateurs.

    Il y a aussi de nouvelles destinations qui circulent parmi les candidats.

    Ainsi Raitsos Dionysis, un ancien employé du Centre hellénique de recherche marine, qui a décidé de partir en Arabie Saoudite. « J'avais un bon travail dans un environnement dynamique mais on manquait d’un grave manque de ressources. Je continuais à percevoir le même salaire mais petit à petit j’ai vu qu’on mettait fin au contrat de mes collègues, je me suis dit que mon tour viendra prochainement ».

    L’impact précis de l'émigration sur l'économie de la Grèce est difficile à estimer mais les experts semblent pessimistes. Savvas Robolis, chercheur dans un syndicat grec, qualifie déjà la jeunesse actuelle de « génération perdue ».

    (FIN/IPS/2011)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa