Home » Amerique Latine, Economie et Travail, Environnement, Headlines, Internationale, Santé »

ENVIRONNEMENT-VENEZUELA: Les Indiens du Vénézuela victimes du mercure utilisé par les chercheurs d’or brésiliens

    IPS

    CARACAS, 24 septembre (IPS) – Les Indiens du Vénézuela sont exposés à de fortes doses de mercure à cause des activités des chercheurs d'or brésiliens. C'est ce qu'indiquent les organisations autochtones pour la défense de l'environnement.

    Le bassin de la rivière Caura, qui compte une superficie d'environ 5 millions d'hectares dans le sud-est du Venezuela, souffre de plus en plus des activités des « garimpeiros », des chercheurs d'or en provenance de l'Amazonie brésilienne. Leurs activités à petite échelle peuvent occasionner des ravages à grande échelle car ils utilisent du mercure pour retrouver de l'or.

    « Une étude auprès de 1.174 indigènes de la région de Yekuana Sanema, menée par la Fondation La Salle pour les sciences naturelles et l'Université de l'Est, a examiné les cheveux des habitants et a conclu que dans 92 % des cas il y avait plus de mercure que la normale », explique Alejandro Lanz du Centre de Recherche en Ecologie au Venezuela, une organisation non gouvernementale.

    Les habitants indigènes du bassin de la Caura consomment surtout du poisson provenant de ce bassin ou de ses affluents. Selon l'organisation autochtone Kuyujani, les garimpeiros utilisent des tonnes de mercure par an dans leurs activités de recherche affectant ainsi gravement l'environnement des habitants autochtones.

    (FIN/IPS/2012)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa