Home » Droits de L'Homme, Headlines, Internationale, Politique »

MEDIAS-CHINE: Les lecteurs chinois raffolent des vieilles informations

    PEKIN, 18 octobre (IPS) – « La mobilisation rapide de la Chine dans la guerre contre l'Inde a surpris le monde ». « Mao punit la corruption par balle ». Les lecteurs de journaux chinois semblent particulièrement friands de la réédition de vieux journaux qui reviennent sur des faits historiques inconnus du grand public.

    Les documents semblent provenir tout droit des archives et même le papier imprimé a des airs de vieux mais les informations qui y sont dévoilées sont bien véridiques. La ligne éditoriale semble la suivante : les documents fournissent un éclairage nouveau sur des événements historiques que les médias chinois et les manuels scolaires ont jusqu'à récemment relayé d'une manière très partiale. Certains articles reviennent par exemple sur les relations tendues entre les anciens dirigeants communistes, d’autres mettent à nu les origines des relations tendues entre la Chine et le Vietnam ou la Chine et le Japon.

    Il est également possible de lire des informations plus légères. Les lecteurs apprennent ainsi comment l’ex-chef du parti Mao a insisté, lors de sa visite à Moscou en 1957, pour se voir servir des carpes vivantes à manger. Une édition consacre une page entière aux mesures farfelues prises par le pouvoir pour garder le secret sur l’âge de l'épouse de Chang Kai-
    Tchek, le premier président de Taiwan.

    Certains kiosques à Pékin offrent une dizaine de numéros différents des « Vieilles nouvelles ». Ces journaux sont populaires auprès des clients jeunes et vieux, déclare une vendeuse.

    Beaucoup de Chinois veulent en savoir plus sur ce qui s'est passé ces dernières décennies dans leur pays et ces « vieux » journaux répondent bien à ce besoin, explique Yang Jisheng. M. Yang est un journaliste de Hong Kong et a récemment publié un livre sur la famine durant la période du « Grand bond en avant » de 1958 à 1961. Le livre aborde l'un des grands sujets tabous de l'histoire chinoise et est interdite en Chine continentale, mais des milliers de copies illégales sont actuellement en circulation et l’ouvrage a même des numéros piratés. Yang est aussi impliqué dans Yanhuang Chunqiu, un magazine qui raconte l'histoire du Parti communiste à travers les « souvenirs personnels » des anciens leaders.

    Vérité maquillée « Beaucoup d'événements de notre histoire récente ont été occultées », estime M.Yang. « Ce que nous savons est en fait une sorte de vérité maquillée. Les gens ont vécu ces événements, ils ont le droit de savoir ce qui s'est réellement passé. Et les jeunes veulent creuser les événements qu’ils découvrent dans leurs livres d'histoire. »

    Le style d'écriture dans ces "vieux" journaux est également très différent du jargon rigide habituel qu’on retrouve dans le Quotidien du Peuple, l’organe officiel du Parti communiste. Les auteurs font de leur mieux pour imaginer l'état d'esprit des grands noms de l'histoire chinoise, si bien qu’ils deviennent facilement reconnaissables.

    Mais il existe bien des limites à cet exercice. « Nous ne pouvons pas écrire de telles histoires sur des dirigeants actuels », rappelle Yang. De même que des événements dramatiques comme la répression sanglante du mouvement démocratique de juin 1989 n’a toujours pas pu être traitée dans un numéro spécial du vieux journal. Personne n'a jusqu'à présent osé écrire sur les vraies causes de la grande famine de 1958 à 1962 ayant fait près de 30 à 45 millions de victimes.

    « C'est formidable de voir que tout est lié et comprendre pourquoi ce genre de choses s’est déroulé ainsi et pas autrement », a déclaré Xie Yan, un client régulier des « vieilles nouvelles». Mais M. Xie ne croît pas pour autant que ces nouveaux « vieux journaux » rapportent toute la vérité sur les événements. « Cela reste encore une vérité qui n'est pas totalement incompatible avec le point de vue du gouvernement sur l'Histoire. »

    Photo en haute résolution sur http://ipsnews.net/pictures/bec1810hi.jpg

    (FIN/IPS/2010)
    (Crédit photo: Antoaneta Becker / IPS)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa