Home » Headlines, Internationale, Politique »

MEDIAS-US: Les Américains font de moins en moins confiance aux médias

    BRUXELLES, 24 septembre (IPS) – Jamais depuis un quart de siècle, les Américains ont affiché une telle méfiance qu’aujourd’hui à l’égard des médias tandis que la cote des entreprises et des autorités publiques est encore plus mauvaise, d’après le dernier sondage réalisé par le Pew Research Center for the People & the Press.

    En 1985, 34 % des Américains estimaient « douteuses » les informations publiées que les médias. Aujourd'hui, cette vision négative sur les médias a franchi le cap des 66 % de la population américaine.

    Aujourd’hui, 77 % des Américains pensent que les informations sont « biaisées » (53 % en 1985) et 80 % pensent que les informations sont « influencées » par des individus ou par de puissantes organisations (53 % en 1985).

    Une méfiance qui a doublé
    Le Pew Research Center mesure depuis 1985 le degré de confiance des Américains envers les sources d’information. Un aperçu des résultats bisannuels indiquent la méfiance est en constante augmentation. On constate une légère amélioration de la confiance que dans les études de 1992 et 2007.

    Aujourd'hui, le niveau de méfiance a presque doublé par rapport à 1985.

    Pew Research ajoute encore que 59 % des Américains déclarent avoir « un peu » ou « beaucoup » de confiance pour les médias nationaux. Ce qui est un meilleur score que pour l’administration d’Obama car la moitié des Américains se méfie des communications gouvernementales. Les entreprises affichent des résultats encore plus mauvais avec seulement 41 % de confiance. Ce sont les messages de propagande des candidats aux élections qui ferment la marche avec un taux de confiance de 29 %, soit le plus bas niveau pour toutes les catégories.

    CNN et Fox News
    Interpellés sur les plus importantes sources d’information, les personnes interrogées citent le plus souvent les chaînes de télévision nationale comme CNN et Fox News. Ce sont principalement ces deux médias contre lesquels les Américains affichent le plus d’opinions négatives. Les médias locaux obtiennent de meilleurs résultats.

    La montée des médias sociaux semble évidente à la lecture de l'étude. Un quart (25 %) des Américains déclarent qu'ils lisent « parfois » ou « souvent » des informations publiées sur Facebook, Twitter et d’autres sites de réseautage social. Chez les jeunes américains (maximum 30 ans), ce pourcentage s’élève à 38 %. Mais curieusement, la plupart des utilisateurs de médias sociaux estiment qu’ils ne reçoivent pas nécessairement des informations différentes à travers ce nouveau canal. Pew a mené ses recherches en juillet 2011 auprès de 1.500 adultes à travers les Etats-Unis.

    (FIN/IPS/2011)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa