Home » Afrique, Amerique du Nord, Developpement, Droits de L'Homme, Economie et Travail, Environnement, Headlines, Politique, Reportage d'Afrique »

SAINT-VINCENT: Cartographier les connaissances locales sur le climat

    By Peter Richards

    KINGSTOWN, St-Vincent, 20 avr (IPS) – Une nouvelle arme dans l'arsenal contre le changement climatique exploite les connaissances locales pour combler le fossé politique et permettre aux communautés de prendre leurs propres décisions éclairées sur la façon de gérer les moyens de subsistance, les ressources naturelles, la culture et le patrimoine.

    "Dans le passé, la plupart des initiatives sur les changements climatiques étaient contrôlées depuis le sommet, venant du niveau gouvernemental", a déclaré Martin Barriteau, directeur exécutif de la 'Sustainable Grenadines' (Sus Gren), une organisation non gouvernementale transfrontalière engagée dans la préservation de l'environnement côtier et marin ainsi que pour des moyens de subsistance durables pour les personnes entre Grenade et Saint-Vincent-et-les Grenadines.

    "[Mais] nos communautés, en particulier celles de la côte, vivent et s'adaptent aux effets des changements climatiques au fil du temps", affirme-t-il.

    Apparaît la Modélisation participative tridimensionnelle (P3DM), qui fusionne les systèmes conventionnels d'informations spatiales avec les "cartes mentales" propres des populations locales pour produire des modèles d’aide échelonnés qui peuvent être utilisés conjointement avec les Systèmes de positionnement global (GPS) et les Systèmes d'information géographique (SIG).

    Les P3DM sont fabriquées au niveau du village à l’aide d’un papier et d’un carton fait de couches. Sur la base de leurs connaissances personnelles de la zone, les informateurs décrivent l'utilisation et la couverture des terres ainsi que d'autres caractéristiques sur le modèle en utilisant des crayons, punaises (pointes), fils (lignes) et/ou de la peinture (des polygones). Une fois le modèle terminé, une grille échelonnée est appliquée pour transposer les données spatiales et géo-référencées dans un SIG.

    Par exemple, les modèles peuvent rassembler les communautés autour des domaines prioritaires tels que les zones d'inondation, les problèmes de sécheresse, les populations de poissons et la protection des mangroves.

    Les cartes constituent également un outil éducatif pour les jeunes et les enfants. Abdon White, un professeur de géographie au Cours secondaire de 'Union Island', a déclaré à IPS: "L'une des premières tâches, c’est que nous avons fait le tracé des courbes de niveau et cela nous a permis de développer en fait le modèle de la P3DM de 'Union Island'".

    "Une partie du programme du CX (Conseil des examens) est le volet lecture de carte et ils travaillent avec des courbes et des distances et cela les aidera à avoir une meilleure compréhension du travail avec des cartes, des distances, des échelles parce que toute cette partie de l'ensemble du projet avait affaire avec la légende et la construction de la clé de la cartographie. Tout l'exercice leur sera bon eux pour améliorer leurs compétences globales en cartographie", a-t-il dit, se référant à l’implication de ses élèves et la façon dont il voit cela en train de les aider à passer l'examen du Conseil des examens dans les Caraïbes (CXC).

    En général, Barriteau estime que la P3DM apporte ce "sentiment de prise de conscience des changements climatiques à ces communautés avec l'espoir qu'elles seront habilitées à prendre des décisions sur le climat qui renseigneraient [ensuite] les décisions politiques".

    La dernière semaine de février, SusGren, en collaboration avec le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), basé aux Pays-Bas et l'Office des eaux et forêts (TNC, son sigle en anglais) ont réuni des membres des communautés locales ainsi que des organisations régionales et internationales sur la 'Union Island', une des îles Grenadines, pour un exercice de cartographie participative tridimensionnelle pendant une semaine.

    Ce n'est pas un secret que de petits Etats insulaires en développement (PEID) comme Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Grenade et d'autres îles des Caraïbes sont particulièrement vulnérables aux impacts des changements climatiques et aux phénomènes climatiques extrêmes tels que les ouragans et les inondations.

    "Les impacts des changements climatiques dans les Caraïbes devraient inclure la montée du niveau de la mer, le réchauffement des océans, et le changement dans le cheminement des précipitations", ont indiqué les organisateurs dans un document distribué lors de l'atelier.

    "Ceux-ci sont censés avoir un impact économique et social important. Les menaces des changements climatiques et des phénomènes climatiques extrêmes sont exacerbées par les problèmes en cours causés par le développement humain, notamment l'utilisation inappropriée des terres et le développement physique mal planifié, les pratiques agricoles inappropriées sur les pentes, la pollution des points et non points de source, y compris une mauvaise élimination des déchets solides".

    Le projet "Au bord de l'eau" du TNC vise à aider les petits Etats insulaires à renforcer leur résilience aux changements climatiques en restaurant et en gérant efficacement leurs écosystèmes marins et côtiers et en renforçant les capacités locales pour l'adaptation.

    La nouvelle technologie de cartographie aidera ce projet en renforçant les capacités locales, nationales et régionales à soutenir l'adaptation basée sur l’écologie, l'autonomisation des communautés au sein des sites-pilotes en Grenade et dans la 'Union Island', et à développer la capacité de communication des organisations et ONG communautaires.

    A l'issue de l'atelier, les participants devraient être en mesure de discuter de la valeur des connaissances spatiales traditionnelles locales ainsi que de décrire comment la P3DM peut être utilisée pour documenter, géo-référencer et visualiser des connaissances locales. Ce modèle de quatre pieds sur huit appartiendra à la communauté.

    "Toute personne voulant l'utiliser doit d'abord demander l'autorisation auprès de la communauté. 'Grenadines durable', qui dirige l'initiative sur la 'Union Island', travaillerait avec la communauté locale afin de développer des solutions fondées sur les écosystèmes pour faire face aux effets des changements climatiques", indique Barriteau.

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa