Home » Amerique Latine, Developpement, Economie et Travail, Headlines, Internationale, Politique »

SPORT-MEXIQUE: Regarder le football, c’est trop cher pour beaucoup de fans mexicains

    MEXICO CITY, 19 mai (IPS) – Pour pouvoir suivre l'ensemble de la Coupe du monde, de nombreux supporters mexicains doivent quasiment se vider les poches et peu d’entre eux peut vraiment se le permettre.

    La raison ? Des sociétés de télévision mexicaines ont racheté les droits de retransmission de la Coupe du Monde de Football qui se déroulera à partir du 11 juin prochain en Afrique du Sud. La plupart des matches ne seront dès lors disponible que sur des chaînes payantes. Seul un nombre limité de rencontres seront accessibles à tous les téléspectateurs mexicains mais les rencontres en question n’ont pas encore été annoncées. Pour pouvoir suivre l'ensemble du tournoi, y compris les rencontres de l’équipe nationale mexicaine, les supporters devront débourser une grande somme d’argent ou réserver une place dans un café abonné aux retransmissions des matches.

    TV payante
    Il est prévisible que la présence de l'équipe nationale mexicaine à la Coupe du Monde conduira à une forte augmentation du nombre d'abonnements à la télévision payante où deux sociétés principales s’affrontent sur le terrain mexicain : Televisa et TV Azteca. Ces entreprises ont acquis les droits exclusifs de retransmission pour un grand nombre de matches de la Coupe du Monde. La chaîne payante Deportes, filiale de Televisa, diffusera en direct 30 matches.

    Le football est devenu une source importante de revenus pour Televisa et TV Azteca. Les rencontres du championnat classique ou les matches de la Copa Libertadores, la version latino-américaine de la Ligue des champions, assurent depuis longtemps le succès des chaînes payantes. Les deux sociétés sont également propriétaires de plusieurs équipes de football mexicain. La combinaison des reportages en direct et des exclusivités avec leurs propres équipes, elles arrivent à créer un marché publicitaire très lucratif.

    Selon Cofetel, la commission fédérale mexicaine des télécommunications, 7 millions de Mexicains sont actuellement abonnés à des chaînes de télévision payante comme Televisa et TV Azteca. Le reste de la population se contente des programmes gratuits et des émissions mises à disposition par la chaîne de radiodiffusion publique.

    Commerce
    Une étude indique que Televisa et TV Azteca pourraient gagner plus de 500 millions euros en publicité lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Le secteur HORECA (hôtel, restaurant, café) pourra également compter sur une augmentation des ventes mais ce gain n’a pas été estimé.

    Selon De la Riva Group, une organisation qui depuis 2002 fait des recherches sur l'aspect commercial de football, le football mexicain produit près de 6 milliards d’euros à l’économie mexicaine, ce qui représente près de 1 % du produit national.

    Pour les Mexicains, l'équipe nationale est très importante. Selon les chercheurs, les rencontres de l’El Tri servent à renforcer l’identité mexicaine, cela créé des attentes, du bonheur et permet aussi d’échapper aux problèmes quotidiens. 85 % des Mexicains pensent que leur équipe ira loin lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud.

    (FIN/IPS/2010)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa