Home » Droits de L'Homme, Economie et Travail, Headlines, Internationale, Politique, Santé »

TRAVAIL-ÉMIRATS ARABES UNIS: Maltraitance des femmes de ménage dans les États du Golfe

    EMIRATS ARABES UNIS, 11 octobre (IPS) – Chaque année des milliers de jeunes femmes partent travailler dans les riches États du Golfe comme femme de ménage. Elles essayent de gagner de l'argent pour leurs familles restées au pays. Mais, derrière les portes closes des riches employeurs, elles doivent souvent affronter les actes de violence.

    L'une de ces femmes de ménage, Mary, a été interrogée par la chaîne de télévision Al Jazeera. Mary a quitté sa famille installée dans un pays d'Afrique de l'Est il y a deux ans pour travailler comme femme de ménage dans les pays du Moyen-Orient. Mais une fois sur place, elle s’est retrouvée face à un cycle de violence interminable. "La deuxième journée de travail a été la première fois que j’ai été battue", raconte-t-elle. "Le jour où on ne me frappait pas au cours de la journée, j’étais battue pendant la nuit".

    Un jour, la jeune servante a même été forcée à avoir des relations sexuelles avec une autre servante. Quand elle a refusé, son employeur l’a menacé de la frapper encore plus fort. "Elle m'a dit que la loi du pays était en sa faveur", se rappelle Mary.

    Vulnérables
    Simel Esim étudie les cas d’abus des travailleurs domestiques pour le compte de l’Organisation internationale du Travail (OIT). La chercheuse explique que les travailleuses à domicile ne sont tout simplement pas protégées sur base d'un examen de la législation du travail. "Les femmes de ménage ne peuvent par exemple pas se rassembler ou s’organiser. La situation économique dans les pays du Golfe attire un flux considérable de travailleurs qui nécessitent une attention particulière et immédiate".

    Le problème persiste notamment avec l'actuel "système de parrainage".

    D’après ce système, le permis de travail et le visa d'une travailleur sont associés à l'employeur qui est également responsable pour l'habitation, l'alimentation et la santé du travailleur. "Cela crée une dépendance totale.

    Et cette dépendance totale crée la vulnérabilité et ouvre la porte aux abus et à l'exploitation", selon l’experte de l’OIT.

    Mary qui a quitté son pays reste déterminée à gagner de l'argent pour aider sa famille. Mais aujourd’hui, deux ans plus tard, elle réfléchit sur l'idée de retourner auprès de sa famille. "Comment puis-je retourner dans cet état ? Ma mère est malade et si elle me voit ainsi, elle risque de mourir sous l’effet du choc. Je suis trop gêné pour revoir mes amis au retour".
    (FIN/IPS/2009)

    comment closed

    Tag Cloud

    Africa Centrale Asia/Pacifico Culture, Religion, Sport East Africa Education Energy Global Affairs Orient Peace and conflict Population, Refugies Science, Technologie Southern Africa Spécial Culture,Religion et Genre Travail West Africa